mercredi 29 avril 2015

Dans la jungle des blogs sur le bilinguisme / Lost in the blog-jungle on bilingualism / Ik ben in de jungle van tweetaligheid blogs verloren



Comme beaucoup de parents qui élèvent ses enfants avec deux langues ou plus à la maison, j'aime surfer sur la Toile, lire des blogs et des sites. J'ai découvert de nombreux blogs et sites. Comme tous les experts et les chercheurs, je recherche aussi dans les blogs, les sites qui m'attirent. Mon côté académique me fait toujours me poser plein de questions. Pour un bien ou pour un mal, je ne sais pas. A vous de juger...
Je m'explique. 
Au cours de mes promenades sur la Toile, mais aussi et surtout dans le cadre de mes recherches, je me suis rendue compte qu'un site ou un blog pouvait être très joli, pouvait être très bien présenté et en même temps il pouvait être vide d'informations. Il aussi pouvait être écrit pas des personnes qui se disent expertes, des personnes qui font "comme si" mais qui en fait pêchent la substance de leurs articles ici et là. 
Comment donc savoir si je lis un blog, un site, un article dans lequel je peux avoir confiance ?  Comment puis-je savoir que la personne que je lis n'est pas en train de me raconter des histoires, de me faire croire des choses inexactes? 
Beaucoup de blogs sont écrits par des personnes qui souhaitent partager leurs expériences personnelles. C'est très intéressant. C'est aussi très louables. L'expérience personnelle des uns permet aux autres non pas de comparer, mais de se replacer, de voir que l'on n'est pas tout seul dans une situation donnée. Elle permet aussi de voir que, dans le domaine qui nous intéresse ici, l'éducation bi- et pluri-lingue des enfants n'est pas toujours aussi simple que certains laissent à le croire. Les commentaires que l'on peut laisser sur un blog permettent de partager. Écrire pour partager ses points de vue est une très belle idée, c'est d'ailleurs l'idée principale, le but du blog, c'est une manière moderne d'avoir un journal intime - et c'est un peu ce que je fais ici avec ce blog. On peut ainsi partager des points de vue divers.

Un blog très bien présenté n'est par contre pas toujours un blog/site de professionnels ou d'experts. Le fait d'avoir mis des copyrights n'est pas non plus une preuve d'expertise. Alors comment et où trouver la faille ? Comment savoir si la personne est experte ou simplement si c'est quelqu'un qui raconte d'une manière qui fait croire qu'elle est experte ? Comment savoir si l'on peut avoir confiance ? Il suffit de regarder qui est l'auteur/e, qui est le ou la propriétaire du blog ou du site et de bien lire les articles - surtout le tout premier ? Consultez la partie : "About the author", " Qui suis-je" dans laquelle les personnes qui écrivent les blogs peuvent et devraient se présenter honnêtement. N'oubliez pas de lire le premier article qui permet de bien replacer la personne.
Quel est le parcours de cette personne ? A-t-elle une expérience autre que personnelle dans le domaine dans lequel il/elle se dit expert/e ? Est-ce que cette personne à une expertise ? Ses conseils s'appuient-ils sur des connaissances ? Peut-elle proposer des références ? Parle-t-elle principalement de manière générale ? Y a-t-il des références ? Si elle propose du coaching, a-t-elle une formation ? 
Certains blogs et/ou sites sont tellement bien présentés qu'on ne se rend parfois pas compte que l'auteur utilise des informations grappillées ici et là pour faire croire à une quelconque expertise.

On se pose alors la question de savoir - dois-je lire ces blogs et sites et demander conseils à ces personnes ? C'est un choix personnel dans lequel je ne rentrerai pas. Je ne dis pas ici qu'il faut éviter ces blogs et ces sites. Plus on lit, plus on apprend. Il faut faire attention. La quantité de blogs sur la Toile  est tellement important que nous devons rester vigilant.

Découvrez mon propre parcours sur la page : Mon Parcours sur mon site : Studio Langues & Mobilité - le lien est ici.
Consultez aussi la liste de mes partenaires dans sur le blog ainsi que sur mon site : Expat Studio

Surtout n'hésitez pas à me donner votre avis.


As many parents raising their children with tow or more languages at home, I enjoyed surfing the Web to read blogs and websites. I discovered many many blogs and sites. As an expert and a researcher, I also enjoy surfing for blogs and sites that could be of help. But my academic side being ingrained into me, I have to question what I read. I would ask many questions. Good or bad, i do not know; I let you decide…
Let me explain myself.
During my surfs on the web, I realized that a site or a blog could be looking very nice, it could be extremely well presented, but at the same time it would be empty, void. They could also be written by people who call themselves experts, who do "as if", but who in fact are gathering the information they use here and there. 
So how can I know that the blog or the website I read can be trusted? How can I know that the person who wrote the articles I am reading is really telling me expert information? 
Many blogs are written by people who are sharing their personal experiences. This is very interesting. It is also very commendable. The personal experience is not always easy to share, but it can be very helpful. It can help us realize that we are not the only person living a certain experience, that there are other people in the same situation. As for bilingual education, it allows us to realize it is not so easy and people are struggling as well. When we leave a comment, we get an answer and there is an exchange. this is really nice. Writing and sharing personal experiences are great. This is the main idea of a blog, the main purpose of a blog - which is a modern type of personal diary. It is also what I am doing here with this blog. Different perspectives can then be shared. 

BUT
a very well presented blog is not always the blog / the site of professionals or experts in the field they are writing about. Having copyrights is not a proof of expertise. So how can I know? Where can I discover the truth? How can I know that the person who writes is an expert or simply someone who writes in manner making people believe he/she is an expert? How can I know I can trust that blog? It is very simple: look at the place where the author presented him/her-self. At the "About me" page - where the author of the blog should be presenting him/her-self honestly. The very first article of the blog also helps to put the author in perspective.
What they have been studying? What is their experiences? Does he/she have experiences in the field he/she writes about? Is that person an expert? Do their have proper knowledge or is it "just" from experience? Does the author provide references? If there an offer for coaching, is that person trained? Some blogs and/or websites are so well presented that sometimes we do not realize that the author has been gleaning information here and there to try to make it look like her own expertise. 

Then, you would wonder: should I read the blogs and sites of theses person? This is your personal choice, I will not make that choice for you. I am only saying that it is important to be careful and not to believe everything which looks nice and professional. The more we read, the more we learn. Let's be careful. The amount of blogs on the Web is so important that we must keep vigilant.

Discover my own journey on this page : Mon parcours on my website : Studio Langues& Mobilité - the link is here.
Also have a look the groups/organisations/associations supporting my work.

I look forward to getting your views.

Ik vertaal in het Nederlands straaks…. 


dimanche 26 avril 2015

Expat-Lang devient STUDIO EXPAT & LANG / Expat-Lang become EXPAT-STUDIO / Expat-Lang werd EXPAT-STUDIO



Expat Lang change de nom et devient STUDIO EXPAT & LANG 

Afin de mieux répondre aux demandes qui sont faites et qui ne concernent pas uniquement l'éducation bi- et pluri-lingues de nos enfants, Expat-Lang s'appellera désormais STUDIO EXPAT & LANG. Cela correspond mieux aux services que nous offrons : aide à l'expatriation, conseils à l'installation, conseils en éducation bilingues et multilingues, conseils auprès des professionnels qui accueillent des expatriés et des immigrants, ainsi que la création de groupes d'échanges pour les adultes, et de groupes de jeux en langues d'origine pour les enfants.
N'hésitez pas à consulter le site : ici et à poser toutes les questions sur lesquelles nous pourrons vous guider, vous soutenir et vous conseiller.
L'adresse mail set : multilingualcafe@gmail.com

A très bientôt pour des échanges, des ateliers, des formations ou tout simplement des conseils.


Expat-Lang is changing name and becomes STUDIO EXPAT & LANG

To answer better all the requests that we are receiving and which are not just on bilingual education of children, Expat-Lang has decided to change their name for STUDIO EXPAT & LANG . This is correspond better to al the services we are offering: help in the expatriation life, advices when moving into a new country, advices on bilingual and plurilingual education, advices to professional welcoming expats and migrants, as well as the creation of sharing groups for adults and play groups in the mother language for the children.
Please do not hesitate to visit our website: here and to ask all the questions you may have so that we can better help you, guide you, support you and give you advice.
The email address is : multilingualcafe@gmail.com

Talk with you all soon during sharing times, workshops, trainings or simply if you ask for advices. 


Expat-Lang veranderde haar naam voor STUDIO EXPAT & LANG.

Het is beter om de eisen te voldoen. Deze verzoeken betreffen aan tweetalige onderwijs, maar niet alleen. Dus hebben we de naam Expat-Lang voor STUDIO EXPAT & LANG wijzigen. Dit is beter voor de diensten we verlenen: hup voor expatriatie, raden op tweetalige onderwijs, raden aan experts die met migranten en expat mensen en kinderen werken, maar ook het instelling van discussie groepen voor volwassenen en spelgroepjes in moederstaal voor de kinderen.
Aarzel niet om U vragen te stellen en onze website to bezoeken: hier

Onze email adres is multilingualcafe@gmail.com

Ik hoop dat we straks kunnen spreken gedurende éen workshop, een opleiding of voor raden.


jeudi 16 avril 2015

A NE PAS FAIRE / WHAT NOT TO DO / WAT IK MOET NIET DOEN



A NE PAS FAIRE QUAND ON ÉLÈVE SES ENFANTS AVEC PLUSIEURS LANGUES 


Il n'est pas toujours si facile d'élever ses enfants avec deux langues ou plus à la maison. Il faut je pense éviter certaines choses afin de ne pas les heurter, mais aussi et surtout ne pas les décourager et les faire se retourner contre la langue ou les langues.

  1. il ne faut pas exiger : qu'il parlent notre langue maternelle. Nous en avons tous le souhait, mais le présenter comme une obligation ne servira à rien. Il vaut mieux le présenter comme un souhait, un jeu, un avantage que d'autres n'ont pas. 
  2. il ne faut pas comparer : chaque enfant apprend à son rythme et se développe à son propre rythme. Il ne faut surtout pas les comparer entre eux. Il est plus important de les encourager pour qu'il reste confiant et qu'il est envie de pratiquer la langue et donc de l'utiliser. 
  3. il ne faut pas critiquer : la critique peut être constructive, mais peut aussi détruire. Si la prononciation n'est pas parfaite, s'il y a des fautes dans la construction des phrases, surtout ne critiquez pas, mais encouragez votre enfant. Peut être pourriez-vous répéter la phrase sans erreur… La critique peut faire perdre à votre enfant l'envie de parler votre langue. Si votre enfant mélange les langues, ne critiquez pas non plus ; ce "mélange" s'arrêtera avec le temps.
  4. il ne faut pas rire des erreurs : rien de tel que des erreurs pour progresser. Alors ne riez pas si vos enfants font des erreurs. Parfois vous entendrez des choses qui vous feront rire ou sourire, faites comme si vous n'aviez rien entendu, vous pourriez les blesser si vous riez et cela aurait des dommages sur leur pratique de la langue et leur envie de connaître votre culture.
  5. il ne faut pas toujours corriger : certes, nous souhaitons tous que nos enfants parlent notre langue parfaitement, mais si nous passons notre temps à les corriger, ils n'auront plus envie. De temps à autre, on peut le faire, mais pas constamment.
  6. il ne faut pas être rigide : mettre des règles strictes et rigides quand votre enfant développe son acquisition des langues de la maison peut nuire à cette acquisition. Il faut que cet apprentissage se fasse de manière ludique et joyeuse et non avec des règles tellement strictes qu'elles briseraient toute spontanéité et pourraient nuire a l'image de la langue et de la culture associée à celle-ci 
  7. il ne faut pas exiger la perfection : personne ne parle une langue de manière parfaite, vous ne pouvez donc l'exiger de votre enfant. Cette exigence, comme la rigidité, peut nuire à la langue et donc à l'envie de votre enfant de l'utiliser. 
  8. il ne faut pas mettre votre enfant en spectacle : souvent, nous sommes fiers que nos enfants puissent parler plusieurs langues, mais ils n'ont pas décidé d'être comédien. Il faut les respecter. Personne ne demanderait à un enfant monolingue de montrer à d'autres comment il parle, alors faites-en de même avec vos enfants bilingues. Il n'est pas besoin de les faire parler devant d'autres pour prouver qu'ils savent le faire. Cela nuirait aussi beaucoup à leur envie d'utiliser d'autres langues que la langue locale dans laquelle il se trouve. 
  9. il ne faut pas perdre patience : élever son enfant avec plusieurs langues à la maison demande beaucoup de patience. Alors surtout, ne la perdez pas.
  10. il ne faut pas laisser les autres vous influencer : souvent l'entourage qu'il soit familial, scolaire ou social peut vous dire que vous avez "tort" de parler autant de langues à votre enfant. Ne vous laissez pas influencer et continuez votre chemin… Vous faites du beau travail !!!



WHAT NOT TO DO WHEN RAISING CHILDREN WITH 
MORE THAN ONE LANGUAGE


It is not always so easy to raise children with two or more languages ​​at home. I think we must avoid certain things in order not to offend them, but especially not to discourage them and make them turn against the language or languages.
  1. you must not demand: to speak your mother language. We all have the desire that our children speak our home language, but presenting it as an obligation is of no help. It is better to present it as a wish, as a game, as an advantage that others do not.
  2. you must not compare: every child learns at their own pace and develop at their own pace. It is  very important not to compare them. It is important to encourage them in order to keep them confident, so they enjoy practicing the language and therefore are using it.
  3. you must not criticize: criticism can be constructive, but can also destroy. If the pronunciation is not perfect, if there are mistakes in the sentence construction, please do not criticize. You should rather encourage your child. Maybe could you repeat the sentence without mistakes... Criticism may discourage your child and they will loose the desire to speak your language. If your child mixes languages, do not criticize; this "mixture" will stop with the time.
  4. you must not laugh at mistakes: mistakes help to improve. So do not laugh if your children make mistakes. Sometimes you hear things that could make you laugh or smile, pretend you did not hear anything, you might hurt your child if you laugh and it would damage their using the language and they may not want to know your culture.
  5. you must not correct all the time: of course, we all want our children to speak our language perfectly, but if we spend our time correcting them, they will not like it. We can do it from time to time,   but not constantly.
  6. you must not be rigid: having rigid and inflexible rules when your child is "learning" the  home language can affect its acquisition. It is necessary that this learning is done in a playful and joyful manner, not with such strict rules that would break all spontaneity and could harm the image of the language and the culture associated to it.
  7. you must not demand perfection: nobody speaks a language perfectly, so you can not demand it from your child. This requirement, such as stiffness, can harm the language and thus the will of  your child to use it.
  8. you must not ask your child to produce: we are all proud that our children can speak several languages, but they have not decided to become an actor. They must be respected. Nobody would ask a monolingual child to show others how he speaks, then do the same with your bilingual children. There is no need for them to talk in various languages in front of others to prove they can do. It would also damage their will to use other  languages ​​than the local language in which they live.
  9. you must not lose patience: raising her child with more than one languages ​​at home requires a lot of patience. So please, do not lose it.
  10. you must not let yourself be influenced by others: often the surroundings (family, school, friends or neighbors) can tell you that you are "wrong" to speak many languages ​​to your child,. Do not be influenced and keep on... you are doing a good job!!!


WAT IK MOET NIET  DOEN WANNEER MET TWEETALIGE KINDEREN


Het is niet altijd zo gemakkelijk om kinderen met twee of meer talen thuisop te voeden. Ik denk dat we moeten bepaalde dingen voorkomen om niet te beledigen, maar vooral niet om onze kinderen te ontmoedigen en zich tegen de taal of talen te reageren.
  1. U moet niet eisen: dat ze uw moedertaal spreken. We hebben al het verlangen dar ze het spreken, maar het presenteren als een verplichting zal het niet helpen. Het is beter om het te presenteren als een wens, een spel, een voordeel dat anderen niet hebben.
  2. U moet niet vergelijken: elk kind leert op zijn eigen tempo en elk kind ontwikkelt in zijn eigen tempo. Het is belangrijk om ze niet te vergelijken. Het is belangrijker om hen aan te moedigen om hem vertrouwen te houden; zo ze oefenen en gebruiken de taal met plezier.
  3. U moet niet kritiseren: de kritiek kan constructief zijn, maar het kan ook vernietigen. Als de uitspraak is niet perfect, als er fouten in de zinsbouw, gelieve niet te bekritiseren, maar moedig uw kind aan. Misschien kun je de zin nog een keer zonder fout zeggen... De kritiek kan de wens van uw kind ruïneren om uw taal te spreken. Als uw kind vermengd talen, zijn bekritiseren; deze "mengsel" zal stoppen met de tijd.
  4. U moet niet van fouten lachen: fouten kunnen helpen om te vooruitgaan. Dus u moet niet lachen als je kinderen fouten maken. Soms lopen de dingen waardoor je je glimlach lachen of, doen alsof je hoorde niets hoor je, zou je pijn doen als je aan het lachen en het zou hun praktijk de taal beschadigen en wilt u uw cultuur te leren kennen.
  5. U moet niet altijd corrigeren: we willen dat onze kinderen onze taal perfect spreken, maar als we besteden onze tijd om te corrigeren, zullen ze het niet leuk vinden. Van tijd tot tijd, kunnen we het doen, maar niet constant.
  6. U moet niet star zijn: te strenge en inflexibele regels wanneer uw kind zich ontwikkelt de overname van uw moeder taal kan de acquisitie beïnvloeden. Het is noodzakelijk dat dit leren op een speelse en vrolijke manier gebeurd, niet met strenge regels die alle spontaniteit breken en schade toebrengen brengen aan het imago van de taal en de cultuur die ermee verbonden zijn.
  7. U moet niet perfectie eisen: niemand spreekt een taal perfect, dus uw kunt niet van uw kind perfectie eisen. Deze eis, zoals stijfheid, kan de taal en dus de drang van uw kind om het te gebruiken schaden.
  8. U moet niet uw kind een prestatie te doen: vaak zijn we er trots dat onze kinderen meerdere talen kunnen spreken, maar ze hebben nog niet beslist om een ​​acteur te zijn. Uw moet hun respecteren. Niemand zou een eentalig kind vragen hoe hij spreekt, doe dan hetzelfde met uw tweetalige kinderen. Er is geen noodzaak voor hen te spreken voor anderen mensen om te bewijzen dat ze meerdere talen kunnen spreken. Het brengt ook ook schade om andere talen dan de lokale taal waarin het zich bevindt talen te gebruiken.
  9. U moet niet geduld verliezen: opvoeden zijn kinderen thuis met meerdere talen eist veel geduld. Dus vooral verliest het niet.
  10. U moet niet de anderen uw beïnvloeden: vaak (de familie, school, vrienden of buren) kunnen u vertellen dat Uw "onrecht" zijn om meerdere talen spreken met uw kind, laat uw niet beïnvloed en blijf met uw manier… Uw doet één goede job!!!